fbpx
Pourquoi mettre en place un tunnel de vente en tant que coach ?

Pourquoi mettre en place un tunnel de vente en tant que coach ?

 
Tunnel de vente… un mot un peu compliqué pour définir un process qui va te permettre d’obtenir des clients encore & encore sans que tu n’es à aller prospecter. 
Plutôt sympa comme concept, n’est-ce pas ? 
Imagine ne plus avoir à prospecter ?  
Imagine pouvoir te lever le matin sans avoir cette boule en ventre en te demandant comment je vais trouver mon prochain client. 
Si tu es comme la plupart des coachs & consultants qui viennent vers nous, cela ferait un énorme changement dans ta vie. 
Si seulement tu pouvais te lever chaque matin en voyant que la veille, deux nouvelles personnes que tu ne connais pas t’ont envoyé un message ou ont pris un RDV avec toi pour savoir comment elles peuvent devenir client chez toi. 
C’est le but de cette article : T’expliquer comment un tunnel de vente peut réellement te permettre de ne plus avoir à courir après les clients mais plutôt que les clients viennent à toi naturellement. 

L’idée derrière un tunnel de vente :

Imagines que demain, tu te balades dans la rue et une personne vienne vers toi puis te demande :
 
« Vous avez vu cette montre, je vous la vends au tarif de 5 000€ »
 
Quelle va être ta réaction ?
 
Tu vas te dire « Il est bizarre » et il y a très peu de chances que tu achètent cette montre.
 
Pourquoi ?
 
Tout simplement parce qu’il manque le facteur essentiel pour réaliser une vente : La confiance.
 
Comme le disent les américains : People Buy from people they know, like & trust.
 
Et voilà ce qu’est un tunnel de vente –> Une suite d’étapes pour ton prospect avant l’achat qui va lui permettre 4 choses :

Les 4 Eléments d’un tunnel de vente en tant que coach

Si tu souhaites que tes clients idéaux deviennent clients chez toi, il y a en réalité 4 éléments qui sont déterminants.  

En réalité, tu dois permettre à ton client idéal de  : 

1. Prendre conscience de son problème & qu’il existe une solution
2. Prendre confiance en toi
3. Prendre confiance en ta solution
4. Prendre confiance en lui
 
Sans ces 4 choses, il n’y aura jamais d’achat.
 
Premièrement, ton prospect a effectivement besoin que tu l’éduques sur l’importance de son problème, les conséquence de ne pas le résoudre et pourquoi il doit le résoudre maintenant.
 
Car oui… tu le sais.
 
La plupart de tes prospects ne se rendent pas vraiment compte qu’ils ont un problème. Pour eux, c’est plus ou moins normal.
 
Pourtant toi en tant qu’expert, tu sais très bien que tu pourras les aider et que leur vie pourrait être tellement différente.
 
Ensuite, ils doivent prendre confiance en toi. C’est à dire prendre confiance dans le fait que tu es vraiment là pour les aider et que tu es une personne digne de confiance.
 
Puis, ils doivent prendre confiance en ta solution car oui.. ils peuvent t’aimer mais pourtant penser que tu ne peux pas les aider à résoudre leur problème.
 
C’est pour cette raison que tu dois leur partager des éléments qui vont déjà les aider avant même qu’il y ait transaction financière.
 
Dernièrement et c’est sûrement le plus important, ils doivent prendre confiance en eux.
 
…car tu sais ce qui empêche le plus ton prospect d’acheter chez toi ?
 
Ce n’est pas le manque de confiance en toi ou en ta solution mais plutôt le manque de confiance en lui-même :
 
Il se dit « Moi mon cas est différent, cela ne marchera pas pour moi ».
 
Et c’est pour cela que tu dois lui apporter du résultat par avance (on y reviendra dans la suite de ce post).
 

Qu’est-ce qu’un tunnel de vente ?

Maintenant, tu as sûrement déjà vécu par l’expérience ce qu’était un tunnel de vente…
 
Tu arrives sur le site internet de quelqu’un, il n’y rien à vendre au premier abord. Par contre la personne te donne du super contenu.
 
Tu te dis alors « J’aime cette personne » puis à ce moment, elle te propose de récupérer une vidéo spéciale en échange de ton adresse email. Tu es alors ravi de le faire.
 
Les jours qui suivent, cette personne continue à t’apporter de la valeur par mail et tu trouves ce qu’elle dit vraiment pertinent et intéressant.
 
La personne devient alors petit à petit une autorité dans ton esprit et son capital confiance monte dans ton estime.
 
Au bout de quelques jours, elle te propose alors d’acheter son produit et c’est limite toi qui la remercie d’avoir un produit payant.
 
Voilà ce qu’est un tunnel de vente.
 
C’est une suite de communication qui va te permettre de te positionner dans l’esprit de ton prospect comme son conseiller de confiance.
 
Le plus gros avantage, c’est que cela est bien fait, ton prospect te voit automatiquement comme une autorité dans le domaine (même si tu es nouveau et personne ne te connait).
 
Laisse-moi t’expliquer pourquoi…
 
Il existe en réalité 3 niveaux d’influence.

Les 3 Niveaux d’Influence : 

Le 1er est un niveau d’influence superficiel :
 
Imagine que je te dise que je suis génial et que je peux vraiment t’aider (c’est le cas au passage ;-)), c’est un premier niveau mais…
 
Qui te dit que c’est vrai ?
 
Rien !
 
Cela reste donc un niveau d’influence superficiel.
 
Passons au 2ème niveau d’influence.
 
Imagine que les autres disent que je suis génial et que je peux t’aider.
 
Hummmmm, cela devient intéressant, on passe alors dans un second niveau d’influence qui a plus de change de te faire passer à l’action
 
(D’ailleurs, ceux que j’ai déjà aidé, hésitez pas à dire que je suis génial lol !)
 
Encore mieux, imagine maintenant que je te démontre que je suis génial en t’apporter énormément de valeur et en t’apportant des résultats avant même que tu es payé.
 
Imagine que je t’offre ce pourquoi d’autres te font payer des milliers d’euros ? Tu vas m’adorer.
 
Et à ce moment-là, dans ta tête, je me positionne comme l’autorité & le jour où tu auras besoin d’aide, tu viendras me demander et on travaillera ensemble.
 
C’est le 3ème niveau d’influence qui est plus puissant que les autres : Plutôt que de dire que je suis génial ou que les autres le fassent, je te le démontre en t’aidant gratuitement.
 
Et en faisant cela, je me positionne automatiquement comme une autorité (même si je n’ai pas de diplôme ou que je suis débutant).
 
Ce qui est intéressant avec cela, c’est que même si tu as des concurrents qui ont plus d’expérience que toi ou qui sont plus connus, si tu te positionnes dans l’esprit de tes prospects comme l’autorité & le conseiller de confiance, ils achèteront chez toi.
 
C’est là tout l’esprit d’un tunnel de vente.
 
Plutôt que de te demander directement aux inconnus d’acheter, on va créer une relation de confiance et apporter du résultat par avance.
 
Et attention…
 
Car je vois beaucoup de coach / consultant qui proposent directement une session offerte de 45 minutes sur leur site et c’est tout.
 
Alors oui, c’est une session offerte & tu pourrais le voir comme un tunnel de vente.
 
Seulement une session stratégique offerte demande un engagement de temps et engagement personnel.
 
Ce qui fait que pour que la personne prenne la décision de faire cette demande, c’est comme si c’était un achat que tu demandais et tu as donc besoin d’avoir une relation de confiance avec la personne pour qu’elle s’engage.
 
 

Comment mettre en place un tunnel de vente en tant que coach / consultant pour vendre du coaching haut de gamme ?

 
La première chose que j’aimerai te dire, c’est qu’il existe autant de tunnel de vente qu’il n’existe de business en ligne.
 
Ce que je vais donc te partager, c’est le tunnel de vente qui fonctionne le mieux pour mes clients & moi.
 
Voici à quoi cela ressemble (tu peux te référer à l’image en haut de ce post) :
 
(Si tu veux tous les détails de mon tunnel de vente, j’ai préparé une vidéo pour cela, tu as juste à m’envoyer un MESSAGE PRIVE).
 
Pub Facebook —> Page d’inscription à un webinaire —> Séquence email —> Webinaire automatisé —> Invitation à une Session stratégique —> Formulaire de candidature —> Séquence email pour continuer à inviter à une session stratégique.
 
Haaaaa, j’en vois déjà s’affoler et me dire « Oui, mais julien moi je ne veux pas investir dans la publicité Facebook » .
 
Laisse-moi te partager quelques chiffres avant cela…
 
Cela me coûte 4€ pour qu’une personne s’inscrive à mon webinaire.
50% des personnes inscrites y assistent réellement.
10% des personnes présentes au webinaire demandent à avoir une session stratégique avec moi.
Parmi toutes les sessions stratégiques, j’ai environ 1 personne sur 4 avec qui je signe un contrat à plusieurs milliers d’euros derrière (entre 3 800€ et 15 000€).
 
Si on fait les calculs, cela me coûte 4€ / 50% / 10% = 80€ pour avoir une session stratégique avec un candidat. Etant donné que j’en convertit 1 sur 4, cela me coute environ 300 € pour obtenir un client à + de 3000€ minimum.
 
Mais surtout, je sais combien je vais générer la semaine prochaine.
 
Je ne suis pas obligé de m’endormir le soir en me disant « Comment je vais pouvoir faire pour payer le loyer le mois prochain ? »
 
Alors oui, tu n’as pas besoin de la publicité facebook pour attirer du trafic.
 
Et oui tu obligé d’investir de l’argent mais honnêtement, il y a 2 éléments que tu n’as pas pris en compte :
 
1. Créer du contenu prends du temps et tu payes également ton trafic d’une autre manière
 
2. Tu peux récupérer tout l’argent que tu investis. Ce qui n’est pas le cas pour le temps qui lorsque est consommé est consommé à jamais.
 
Voilà pourquoi tu as besoin d’un tunnel car c’est un moyen d’avoir un système de vente prédictible et automatisé.
 
Je ferai un post spécial sur comment créer son tunnel de vente, quoi dire, à quel moment, comment faire..
 
 
-Julien
 
Comment trouver des clients quand on est coach ou consultant ?

Comment trouver des clients quand on est coach ou consultant ?

Quelques semaines après avoir pris la décision d’être coach, j’ai vite réalisé que mes compétences étaient une chose mais il en existait une autre tout aussi importante :

Comment trouver de clients quand on est coach ?

Car oui… il est important d’apporter des résultats à nos clients mais il est tout aussi important de trouver des clients quand on est coach ou consultant

Et je dirais même que ceux qui réussissent ne sont pas forcément les meilleurs mais ceux qui savent se faire connaitre et se vendre.

C’est pour cette raison que dans cet article, j’aimerai t’expliquer comment trouver des clients rapidement afin de pouvoir vivre pleinement la vie que tu souhaites tout en ayant un réel impact sur les personnes que tu accompagnes.

 

Etape 1 : Décider à qui tu t’adresses

 

Une des erreurs que je vois souvent chez les coachs & consultants que j’accompagne est qu’il s’adresse à tout le monde.

Lorsque je leur demande qui sont leurs clients idéaux… Beaucoup font l’erreur de me répondre « Tout le monde… »

C’est notamment un syndrôme très répandu chez les coachs en développement personnel car il est vrai que dans l’absolu, tout le monde pourrait s’intéresser au développement personnel.

Pour autant, tout le monde n’est pas prêt à s’engager dans un processus de coaching ni à payer pour cela.

C’est pour cette raison que tu dois êtes précis afin de savoir à qui tu t’adresses.

Et tu dois donc communiquer uniquement pour les personnes :

  • Qui sont prêtes à travailler avec toi
  • Qui sont prêtes à payer pour travailler avec toi
  • Qui correspondent au type de personne avec qui tu aimes travailler
  • A qui tu peux apporter une réelle transformation (on y reviendra dans le second point de cet article)

Car plus tu seras précis sur ton client idéal, plus cela te permettra de communiquer de manière à ce que ces personnes se reconnaissent et prennent conscience qu’elles doivent travailler avec toi.

Un bon marketing est un marketing qui va venir stimuler les désirs, douleurs et frustrations de ton audience.

Or… plus ta communication est large, plus il est difficile d’avoir un discours qui vient toucher tout le monde.

Et la plupart du temps, ce qui se passe chez les personnes qui essaient trop de large… c’est que personne ne se reconnait !

 

Etape 2 : Etre clair sur la transformation que tu apportes

 

Sais-tu pourquoi les gens te payent ?

Pas pour toi… ni pour tes connaissances.

Mais uniquement pour la transformation qu’ils imaginent possible en travaillant avec toi.

La plupart des gens sont prêts à payer 30 euros, 80 euros pour passer un bon moment.

Mais quand il s’agit d’investir plusieurs milliers d’euros, il ne s’agit plus de vendre du coaching.

Il s’agit de faire comprendre à la personne en face de toi la transformation qu’elle va expérimenter en travaillant avec toi.

Et beaucoup de coachs confondent souvent « contenu » et « offre ».

Les personnes ne vont pas te payer plusieurs milliers d’euros pour avoir du contenu, des vidéos ou la possibilité de t’appeler à tout moment.

Ce que veulent tes clients n’est donc pas du contenu mais plutôt un résultat.

Pour cela, il est donc important que tu sois clair sur la promesse de transformation lorsque l’on travaille avec toi.

Et pour simplifier ce qu’est une offre puissante en coaching, c’est tout simplement une promesse de transformation.

Quand je dis promesse de transformation, il est important que tes prospects se rendent réellement compte des conséquences de cette transformation et de tout ce que cela va leur apporter dans leur vie mais aussi tout ce que cela va leur permettre de ne plus avoir à faire face.

Par exemple, pour un coach en perte de poids, tes clients n’achètent 12h de sport avec toi.

Ce qu’ils achètent vraiment, c’est la sensation de se promener avec sa femme et de se trouver séduisant en se sentant fier de son corps (et ne plus ressentir le besoin de se cacher).

C’est un exemple que je donne mais cela est valable quelque soit le domaine dans lequel tu accompagnes les personnes.

Même si c’est du B to B car en face de toi, tu as toujours des êtres humains.

Et en tant qu’être humain, nous prenons des décisions basées sur nos émotions qui sont ensuite justifiées par notre côté rationnel.

Mais l’acte d’achat est toujours émotionnel. Ton but est donc de faire comprendre à tes prospects potentiels le plaisir qu’ils vont expérimenter grâce à leur transformation et la douleur que cela va leur permettre d’éviter et de ne plus ressentir.

 

Etape 3 : Avoir un système d’attraction pour trouver des clients quand on est coach de manière automatisée

 

Je sais que c’est sûrement la partie que tu attends.

Pourtant si tu n’as pas une cible spécifique à qui tu présentes une promesse de transformation, le reste ne compte pas.

Ainsi ce que l’on va voir maintenant ne compte que si tu as fait le travail sur ton client idéal ainsi que ta promesse de transformation.

Ce que l’on va voir ici va te permettre de ne plus avoir à trouver des clients puisque ce système va te permettre que ce soit tes clients qui te trouvent.

C’est ce que j’appelle le système ACA : Système d’Attraction de Clients Automatisé (dans je parle en profondeur dans cette formation offerte).

Un système ACA est un système qui permet de faire passer une personne qui :

  • Ne te connait et n’a jamais entendu parler de toi à
  • Cliente fan et ravi de travailler avec toi

Comment faire cela de manière automatisée ?

Tout simplement à travers ce que l’on appelle un Funnel (souvent traduit tunnel de vente en français) mais qui veut en réalité dire « Entonnoir ».

trouver des clients quand on est coach

Ton but dans cet entonnoir est que la personne prenne conscience et confiance en plusieurs choses sur laquelle on va revenir dans quelques instants.

Je ne vais pas t’expliquer en détail cet entonnoir puisque c’est ce que je fais dans cette masterclass offerte à laquelle tu peux t’inscrire dès maintenant.

Ce qui est plus important encore, c’est que tu comprennes la psychologie derrière ce système d’attraction de clients automatisé.

Et donc le but de cet entonnoir est que ton prospect prenne :

  • Conscience de son besoin
  • Confiance en toi
  • Confiance en ta solution
  • Confiance en lui-même

Revenons sur ces 4 points.

 

Conscience de son besoin

La première condition d’un bon entonnoir est qu’il permette à ton prospect de prendre conscience de son besoin et qu’il est important de se donner les moyens de résoudre son problème maintenant ou d’atteindre son objectif maintenant.

Ce que tu dois faire pour cela est tout simplement ce que l’on appelle agiter la douleur :

Lui rappeler ce qu’il vit et les conséquences de ne pas résoudre son problème actuel.

Car en tant qu’être humain, nous ne bougeons que lorsque nous sommes face au mur.

 

Confiance en ta solution

La deuxième chose est que cette personne prenne confiance en ta solution et en ta capacité à l’aider résoudre son problème. Car oui, cette personne peut se dire « Je dois faire quelque chose » mais pour autant se dire que tu n’es pas la bonne personne pour l’aider.

Ton but est donc de démontrer à cette personne que tu peux réellement l’aider.

Comment ?

Tout simplement en l’aidant par avance avant même qu’elle ait payer et en lui donnant des choses qui peut l’aider tout de suite.

Ensuite, en lui partageant des études de cas et des témoignages de personnes à qui tu as réellement fait vivre cette transformation.

 

Confiance en toi

Ensuite, la personne doit prendre confiance en toi.

Car prendre confiance en ta solution et en toi sont 2 choses différentes.

Parfois, tu peux faire confiance à une personne mais pour autant te dire que cette personne ne peut pas t’aider.

Et inversement, tu peux parfois te dire qu’une personne est bonne dans ce qu’elle fait mais pourtant « Ne pas la sentir » ou qu’il y ait « quelque chose qui te gêne ».

Ton but est donc que tes prospects prennent confiance en toi.

Pour cela, il y a plusieurs choses qui vont permettre à tes prospects de prendre confiance en toi.

La première, c’est que plus tu es capable de décrire dans ta communication à tes clients potentiels ce qu’ils vivent actuellement, plus ils vont te faire confiance.

C’est un mécanisme humain et nous fonctionnons tous comme cela. C’est pour cette raison qu’il est si important que tu t’adresses à un marché spécifique sur une promesse spécifique.

La deuxième chose important pour que tes prospects prennent confiance en toi, c’est ton authenticité et ton intégrité.

Plus tu seras authentique, plus les gens vont te faire confiance car on voit très vite lorsqu’une personne joue un rôle. Et c’est justement ce qu’il va faire qu’on dit d’une personne qu’on ne la sent pas.

Donc sois-authentique dans ta communication et dans ton marketing.

Quand je parle d’intégrité, c’est cette notion de Jay Abraham : « Always tell the truth » (Dis toujours la vérité).

Jay Abraham qui est aujourd’hui le consultant marketing le plus payé au monde explique qu’il faut toujours dire la vérité à ton audience. Ce n’est parfois pas ce qui te permettra d’attirer des clients à court terme mais par contre, si tu veux jouer sur le long terme, reste intègre et authentique en disant toujours la vérité à ton audience.

 

Confiance en eux-même

La quatrième chose est que tes clients potentiels prennent confiance en eux.

Car c’est souvent ce qui bloque chez tes prospects.

Ils se disent : « J’adore ce que fait ce coach, ça marche pour les autres mais pour moi c’est différent, ca ne marchera pas pour moi ».

Et ton rôle est donc d’aider ton prospect à voir qu’il en est capable et que cela va marche pour lui avant même qu’il achète chez toi.

Tu peux faire cela en partageant des témoignages de personne comme lui, en lui parlant de ton histoire et de lui démontrer aussi pourquoi c’est beaucoup moins compliqué que ce qu’il imaginait.

 

Etape 4 : Faire rentrer constamment des personnes dans ce système

 

Une fois que tu as cet entonnoir en place, c’est bien mais…

Il reste encore une partie du travail pour transformer ce système ACA en machine à clients.

Cette partie, c’est s’assurer que chaque jour de nouvelles personnes rentrent dans ton système ACA.

Comment ?

Tout simplement à travers 2 leviers : le trafic payant et le trafic organique.

 

Le trafic payant

Pourquoi utiliser le trafic payant ?

Tout simplement parce qu’on peut le contrôler.

C’est à dire que si je souhaite que chaque jour 50 personnes rentre dans mon système d’attraction de clients automatisé, c’est possible et je n’ai qu’à investir un certain montant.

Après, c’est à mon système d’attraction de client d’être assez performance de manière à ce que chaque fois que je mette 100€, je puisse en récupérer au moins 300€.

Mais cela permet de contrôler ton afflux de clients. C’est à dire que si tu as une offre à 5 000€ et que tu sais que tu veux générer 25 000€ de chiffre d’affaire par mois, il te faut 5 clients.

Ensuite, grâce à cela, tu peux déterminer les budgets publicitaires dont tu as besoin.

Alors qu’avec le trafic organique, tu es dépendant des circonstances extérieures.

 

Le trafic organique

Cela comprend tout ce qui va ramener du monde dans ton système sans que tu n’aies à payer.

On englobe donc tous les réseaux sociaux, le blogging, youtube…

Même si je suis un fan du trafic payant et notamment de la publicité facebook, le trafic organique n’est pas à rejeter.

Bien au contraire, pour moi, ces 2 types de trafic sont complémentaires mais dans le sens où tu l’entends.

C’est à dire que pour moi le premier rôle du trafic organique et du contenu organique n’est pas te ramener du trafic mais plutôt de te positionner comme un expert en apportant de la valeur à ton audience.

Effectivement si les personnes qui rentrent dans ton système ACA consomment en plus ton contenu gratuit, cela va leur permettre d’avoir encore plus envie de travailler avec toi.

Et petit à petit si ton contenu gratuit te positionne comme l’expert, cela te permettra alors de diminuer tes coûts publicitaires mais aussi d’augmenter tes taux de conversion car les personnes auront déjà confiance en toi et en ta solution avant même d’entrer dans ton système ACA.

Ainsi c’est un super complément au trafic payant mais pas un remplacement car le trafic payant te permet de te développer très rapidement.

C’est d’ailleurs grâce au trafic payant que j’ai pu passer de 0 à 40 000€/mois en vendant du coaching en l’espace d’à peine 3 mois seulement.

Je décortique tout cela dans la masterclass offerte (tu peux t’inscrire ici).

Si jamais, tu veux que l’on en discute directement toi et moi alors prends RDV ici :). 

 

 

 

Comment faire un webinaire qui vend ?

Comment faire un webinaire qui vend ?

Avant de t’expliquer comment faire un webinaire qui vend, voici une petite histoire.

Octobre 2017.

Je lance mon activité dans le marketing.

A ce moment, tout le monde m’explique que le marketing est un marché saturé.

…Et que cela ne sert à rien de m’y lancer.

 

Pourtant, je sais qu’en utilisant la méthode que je suis sur le point de te livrer, je peux réussir.

A l’époque, je n’ai pas de blog.

Pas de chaine youtube.

Pas de podcast.

Rien. Que dale. Nada.

 

Juste mon énergie et mon enthousiasme.

Et en plus… le produit que je souhaite vendre est au tarif de 1 200€.

(Alors que je n’ai encore aucune authorité dans le domaine).

 

Pourtant, je me lance.

Je décide d’utiliser cette fameuse méthode.

Résultat…

Une semaine après avoir pris cette décision, j’ai vendu 12 places à 1 200€.

Tout  simplement grâce à des webinaires.

Et dans cet article, je vais t’expliquer comment faire un webinaire qui  vend.

Qu’est-ce qu’un Webinaire ?

Pour reprendre la définition donnée par Wikipédia, le mot webinaire est l’association du mot séminaire et web qui a été crée pour nommer toutes les formes de réunions sur internet dont le but sont le travail collaboratif ou l’enseignement à distance.

Voici pour la définition formelle.

Dans cet article, je souhaite te parler des webinaires gratuits qui ont pour but de vendre tes produits ou services.

Avant d’aller plus loin, à qui est destiné cet article ?

Au personnes et entreprises qui vendent :

  • Du coaching
  • Du consulting
  • Des services
  • Des logiciels

Les avantages de faire un Webinaire Gratuit

L’avantage du webinaire est qu’il permet à ton audience d’apprendre à te connaître, t’aimer et te faire confiance.

Or, comme je le répète souvent :

Les gens achètent chez ceux qu’ils aiment, qu’ils connaissent et à qui ils font confiance.

Et c’est exactement ce que permet le webinaire puisqu’à travers cette formation gratuite que tu vas donner à ton audience, tu vas pouvoir faire plusieurs choses :

  • Eduquer ton prospect
  • Te positionner comme un expert
  • Inter-agir avec lui et créer une véritable relation de confiance
  • Lui démontrer que tu es la meilleure personne pour l’aider et l’amener à acheter ton produit

 

Les 5 phases pour réussir son Webinaire gratuit et vendre facilement

Premièrement, il est important de comprendre que même si l’on pense qu’organiser un webinaire consiste juste à préparer le contenu et à délivrer le contenu, ce n’est pas tout à fait cela.

Il y a en réalité 5 phases à la réussite d’un webinaire :

  1. La phase de préparation
  2. La phase d’inscription
  3. La phase de direct
  4. La phase de follow-up
  5. La phase d’analyse et d’optimisation

Passons en revue chacune de ces phases.

La phase de préparation : Comment préparer son webinaire de manière à faire le maximum de ventes possibles  ?

Avant-même de commencer à demander aux gens de s’inscrire à ton webinaire, il va y avoir différentes étapes primordiale pour bien préparer ton webinaire.

1) Décider de l’offre que tu vas faire à la fin de ton webinaire

C’est vraiment la première chose à faire car cela va conditionner tout le reste.

Ta première action est donc de décider de l’offre que tu veux proposer.

 

2) Etre clair sur le client idéal à qui tu souhaites proposer cette offre

Ensuite, une fois que tu as fait cela, il est important d’être clair sur le client idéal que tu cibles pour cette offre.

Car en fonction du client idéal que tu cibles…

Tu ne vas pas choisir le même titre pour ton webinaire.

Car ton but est d’attirer uniquement le type de personne prête à acheter ton produit ou service à la fin.

 

3) Donner un titre à ton webinaire

Oui.. le but est que ce client idéal s’inscrive à ton webinaire.

Pour cela, tu dois être clair sur le problème qu’il vit actuellement.

Et le résultat qu’il souhaite atteindre.

Ensuite, tu dois t’arranger pour que ces 2 élèments (ou au moins 1) apparaissent dans le titre.


Voici quelques exemples de titre (à adapter en fonction de ton domaine) :

  • Comment gagner des dizaines de milliers d’euros chaque mois grâce à votre expertise sans avoir à créer des tonnes de contenus ?
  • Comment réussir rapidement sur internet même si vous partez de Zéro ?
  • Les 7 secrets des coachs qui gagnent plus de 10 000€/mois
  • Les 7 étapes pour développer un business sur internet à 6 chiffres
  • Etc…

4) Déterminer les « bullets points » qui vont donner envie à ton prospect de s’inscrire

Ensuite, tu vas devoir donner une description de ce que vont apprendre tes prospects durant ton webinaire.

C’est ce que l’on appelle les bullets points.

Voici quelques exemples de bullets points tirés de mon propre webinaire :

  • Ma véritable histoire : Comment je suis passé d’étudiant paumé à 10 000€/mois grâce à internet
  • Vous pensez avoir besoin de créer des tonnes d’articles et de vidéos pour vous faire connaitre ? Ce que je vais vous révéler dans cette conférence risque de vous surprendre…
  • Comment j’ai généré mes premiers 5 000€/mois en automatique avec moins de 10 visites / jour sur mon blog (et seulement 250 abonnés youtube)
  • Votre marché est saturé et vous ne savez pas comment vous imposer ? Et si je vous disais que c’était en fait la meilleure nouvelle que vous pouviez m’annoncer 🙂 ! Je vous expliquerais pourquoi dans la masterclass…
  • La seule et unique méthode pour s’imposer rapidement sur votre marché (et cela même si vous êtes débutant)
  • Les 4 éléments donc vous avez absolument besoin pour générer des revenus automatiques (et la bonne nouvelle, c’est que vous n’aurez pas besoin de vous prendre la tête avec technique)
  • 3 techniques qui vont créer une réelle frénésie d’achats chez vos prospects si vous les utilisez correctement (ce sont justement ces techniques qui m’ont permis de faire 12 000€ en 7 jours alors que j’étais un parfait inconnu sur mon marché)

5) Créer ta page de capture et ta page de remerciement

Maintenant que tu as ces différents éléments, tu vas pouvoir créer les pages d’inscriptions de remerciement.

Pour permettre aux personnes de s’inscrire tout simplement.

6) Préparer les mails de pré-chauffe

Que sont les emails de préchauffe ?

C’est tout simplement les emails à envoyer aux personnes inscrites avant le webinaire.

Pourquoi ?

Tout simplement car sur 100 inscrits, tu verras que seulement 20 à 40 personnes vont réellement venir à ton webinaire.

Ton but est donc d’inciter les personnes à être présente.

Pour cela, tu peux leur partager du contenu avant ton webinaire sous forme de vidéo, d’articles, d’histoires, d’études de cas.

Peu importe la forme.

Ce qui est vraiment important, c’est que ces contenus viennent donner envie à tes inscrits de venir le jour J.

 

La phase de promotion : Comment avoir un maximum d’inscrits pour faire ton webinaire ?

Une fois que tu as posé les fondations avant de faire ton webinaire et que tu as préparé les différentes pages dont tu as besoin, il va te falloir amener le plus d’inscrits possible.

Pour cela, voici les différentes options (qui sont totalement complémentaires) :

  • Envoyer une série de 3 mails à ta liste email
  • Faire plusieurs posts sur les réseaux sociaux
  • Contacter des partenaires pour leur demander de promouvoir ton contenu
  • Utiliser la publicité facebook
  • Publier dans les forums et groupes facebook
  • Réaliser un article sur ton blog
  • Réaliser une vidéo youtube

 

Le mieux est bien sûr d’utiliser tous ces canaux.

Mais au pire commence par ce qui est possible pour toi.

La semaine dernière, un ami m’a demandé à partir de combien d’inscrits pouvait-on faire son premier webinaire.

Et je lui ai répondu que j’avais fait mon premier webinaire avec 30 personnes présentes mais que j’avais réussi à faire 12 ventes à 1200€.

Bien sûr, ces résultats sont exceptionnels (et même aujourd’hui, je ne pourrais pas reproduire ces taux de conversion).

Mais tout cela pour te dire que tu peux commencer avec seulement 40 inscrits.

Surtout si au début, tu n’es pas très à l’aise et que tu souhaites prendre confiance en toi et en ton webinaire.

La phase de direct : Comment convertir le maximum de participants en clients

Il y a 4 éléments qui vont déterminer la réussite de ton webinaire :

  1. Ton offre et la cohérence qu’elle avec ton audience
  2. La connexion avec ton audience
  3. Ton niveau d’énergie, d’enthousiasme et de certitude
  4. La qualité du contenu que tu auras délivré durant la présentation

Bien sûr, si ton offre n’intéresse pas ton audience ou qu’elle n’est tout simplement pas irrésistible, rien ne sert de faire un webinaire.

Pour paraphraser Gary Halbert, un célèbre copywriter américain : Une super offre peut rattraper un copywriting moyen mais jamais l’inverse.

Et c’est pareil pour faire ton webinaire : Une super offre peut rattraper un webinaire moyen mais jamais l’inverse.

Tu dois donc t’assurer que ton offre soit irrésistible pour ton marché cible.

Ensuite, ce qui va être déterminant est la connexion avec ton audience.

Ton but est d’engager ton audience et de créer une relation avec elle.


Il va y avoir pleins de techniques pour cela mais voici les 3 principales :

  1. Raconte leur pourquoi tu es avec eux, quelle est ton histoire et donne le plus de métaphores et d’histoires possibles durant ton webinaire
  2. Pose leur le maximum de questions possibles en leur demandant d’y répondre dans le chat
  3. Montre leur que tu lis les réponses et commentaires dans le chat.

Dans la vraie vie, comment crée-t-on une relation avec des amis ?

Tout simplement à travers des conversations.

Et c’est exactement la même chose avec ton audience.

 

Ce qui est également important, c’est de garder constamment l’attention de ton prospect.

Comment ?

Tout simplement en leur expliquant dès le début ce qu’ils vont apprendre et pourquoi c’est important pour eux.

J’ai d’ailleurs toujours une slide “Mon objectif pour vous” et “Pourquoi est-ce important ?”.

Après selon ton marché, il peut être intéressant de rajouter une slide “En quoi ce webinaire est différent ?”.

L’avantage est que ton audience (selon ton marché) a sûrement déjà participé à de nombreuses conférences qu’ils les ont déçues.

Et tu ne veux t’assurer qu’ils ne te mettent pas dans le même panier.

Ca… c’est pour la partie “Introduction”.

Ensuite, la meilleure façon de capter son intention et de susciter son intérêt est tout simplement de lui apporter du contenu intéressant pour lui.

Attention, intéressant ne signifie pas “technique”.

La pire chose que tu puisses faire durant un webinaire est d’apporter trop de techniques.

Si tu veux inspirer ton audience, tu dois lui montrer le quoi et le pourquoi.

Pas le comment (ça, c’est le rôle de ton produit ou service).

Et si tu peux illustrer cela par des histoires / exemples / métaphores alors là, tu t’assures de faire un webinaire gagnant.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que plus ton webinaire est intéressant pour ton prospect, plus il sera facile de vendre pour toi.

Bien sûr…

Quand je dis intéressant, encore une fois il ne s’agit pas de donner la solution à ton prospect car sinon il n’aurait plus envie d’acheter après.

Ton rôle est de lui montrer que :

  • Ton produit / service est la seule et unique manière de résoudre son problème / atteindre son objectif
  • C’est possible pour lui et il peut le faire
  • Toutes ses objections sont injustifiées

Voilà…

Si tu fais cela et que ton offre est bien ficelé, un bon nombre de tes participants deviendront clients.

La phase de suivi : Comment t’assurer de ne pas laisser un euro sur la table et de maximiser le nombre de clients

Lors du webinaire, tu vas proposer aux participants d’acheter ton produit ou service.

Mais pour autant..

Un faible pourcentage va acheter immédiatement à la suite du webinaire.

Ton rôle est d’envoyer une série d’emails dans les jours qui suivent ton webinaire pour les inciter à acheter et lever leurs objections.

Si ta phase de suivi est correctement faite, tu peux aller jusqu’à tripler le nombre de ventes faites par rapport au direct.

La phase d’analyse et d’optimisation : Comment améliorer constamment son webinaire afin de pouvoir atteindre des taux de conversions indécents

A moins de connaître sur le bout de tes doigts ton audience et sa réaction par rapport à ton offre, tu vas te rendre compte que ton webinaire peut-être améliorer.

Il va y avoir 5 choses que tu peux améliorer :

  1. Le nombre d’inscrits
  2. Le taux de participation
  3. Le taux de rétention
  4. Le taux de conversion du direct
  5. Le taux de conversion du suivi

Pour faire de ton webinaire une machine de guerre, tu vas pouvoir jouer sur ces 5 éléments.

1) Améliorer le nombre d’inscrits

Pour améliorer le nombre d’inscrits, c’est une équation simple, il va tout simplement falloir augmenter le nombre de personnes qui visitent cette page d’inscription et finalement …

Améliorer le taux de conversion de cette page d’inscription.

Ce que je te conseille de faire, c’est de toujours split-tester tes pages d’inscriptions.

Comme cela, tu sais laquelle convertit le mieux.

 

2) Améliorer le taux de participation

Ensuite, tu vas pouvoir améliorer le taux de participation.

Pour cela, tu vas pouvoir regarder les taux d’ouvertures et taux de cliques des mails de préchauffe.

En fonction de cela, tu vas pouvoir les modifier et les améliorer.

 

3) Augmenter le taux de rétention

Pour augmenter le taux de rétention (qui est tout simplement le rapport entre le nombre de personnes présentes et le nombre de personnes qui restent jusqu’à la fin), tu vas pouvoir …

Regarder les moments où les personnes commencent à partir (ce que tu peux faire avec webinarjam) et modifier le contenu de ces endroits-là pour le rendre plus captivant.

 

4) Améliorer le taux de conversion en direct

Finalement, pour améliorer le taux de conversion, il te suffira de modifier ton offre en fonction des questions que tu as pu recevoir durant le webinaire.

Ce qui permettra alors de modifier ton offre et la manière dont tu la présentes.

5) Améliorer le taux de conversion du suivi

Dernièrement, pour la phase de suivi, il va y avoir différents éléments que tu peux prendre en compte pour l’améliorer.

Premièrement, modifier les emails de manière à obtenir des meilleurs taux de clicks et d’ouvertures.

Deuxièmement, intégrer les questions que tu as reçu par mail dans ta phase de suivi ou dans ton webinaire.

 

Voilà :).

J’espère  que ce contenu t’a été utile et te permettra de faire un webinaire qui vend.

Si tu souhaites que l’on mette en place tout cela ensemble, tu peux tout simplement poser ta candidature ici. 

Mécanisme unique : La clé pour s’imposer dans un marché saturé

Mécanisme unique : La clé pour s’imposer dans un marché saturé

Le mécanisme unique

Alors que les prospects voient et entendent de plus en plus de revendications et de promesses de la part des marketeurs, le marché devient alors plus «sophistiqués» et moins enclins à réagir au marketing en dessous de leur niveau de sophistication. C’est pour cela que tu vas devoir utiliser le mécanisme unique pour te différencier de la concurrence.

Sur de nouveaux marchés, avec de nouvelles catégories de produits, le marketing peut être basé sur de grandes promesses, de grandes revendications et une grande liste d’avantages.

Cependant, dès que les marchés atteignent un niveau élevé de sophistication, les revendications et les promesses les plus élevées cessent de fonctionner. Aujourd’hui, bon nombre des marchés les plus communs sont à ce niveau élevé de sophistication.

Les prospects ont entendu et vu toutes les grandes revendications. Et, ils sont devenus sceptiques et doutent de ce qu’ils considèrent comme des promesses exagérées.

Voici où les spécialistes du marketing avisés introduisent quelque chose appelé « Le mécanisme unque »

En marketing, le mécanisme unique est la manière, la méthode unique qui permet au produit ou au service d’offrir les avantages souhaités.

En d’autres termes, lorsqu’ils s’adressent à des prospects sophistiqués, les marketeurs avisés passent de revendications plus importantes que leurs concurrents … à mettre en évidence le mécanisme unique de leur produit ou service … et comment ce mécanisme unique fournit les résultats que les perspectives recherchent.

Chaque fois que vous entendez les mots, « Le secret est dans le … », ce qui suit est le mécanisme unique.

(suite…)

La séquence email parfaite pour vendre tes produits en automatique sur internet grâce à ton tunnel de vente

La séquence email parfaite pour vendre tes produits en automatique sur internet grâce à ton tunnel de vente

Comment écrire la séquence email d’un tunnel de vente ?

 

Vendre ses produits sur internet.

C’est ce que recherche tous les coachs, consultants, formateurs et info-preneurs.

La réalité ?

Très peu de blogs rapportent réellement …

La plupart pensent que c’est à cause du manque de trafic.

Malheureusement, c’est une des erreurs les plus fréquentes car..

..le problème ne se trouve jamais dans le trafic.

Le problème se trouve uniquement dans la conversion.

(suite…)

Comment créer une machine à vendre rentable et automatisée ?

Comment créer une machine à vendre rentable et automatisée ?

Vous l’avez enfin trouvée…

La machine à vendre qui va vous permettre de gagner votre vie en travaillant 4 heures par semaine.

Oui, c’est possible.

Cela va vous prendre du temps.

Mais une fois mise en place, vous pourrez encaissez les euros et vivre la vie qui vous inspire vraiment.

Cet article à lui seul est un guide complet pour automatiser un business.

A l’issue de cette lecture, vous aurez compris comment fonctionne le webmarketing.

 

Le système de la machine à vendre : la clé pour automatiser votre business

(suite…)