ūü§Ēūü§Ēūü§Ē POURQUOI TU NE MERITES PAS DE REUSSIR ET TE SABOTE CONSTAMMENT ūü§Ēūü§Ēūü§Ē
 
Je pense sinc√®rement qu’une des choses qui emp√™chent le plus de faire de grandes choses n’est pas :
 
– Leur parents
 
– Leur milieu social
 
– Leurs talents
 
РLeurs compétences
 
– Leur taille
 
– Leur √Ęge
 
РLeur passé
 
– Etc…
 
Mais uniquement L’HISTOIRE QU’ILS SE RACONTENT A PROPOS DE :
 
– Qui ils sont
 
– Ce qu’il est possible ou non de d’√™tre, de faire et d’avoir
 
РSi ils mérites de réussir ou non
 
 
Et c’est fou de voir √† quel point en tant qu’√™tre humain, nous avons cette capacit√© √† se raconter des histoires qui n’ont aucun sens mais…
 
Auxquelles nous croyons fermement et qui nous empêchent véritablement de libérer notre potentiel.
 
Avant de raconter mon histoire, j’aimerai que tu r√©fl√©chisses √† ce que je suis sur le point de te partager…
 
ūüôŹūüôŹCrois-tu en un dieu ? En la vie ? Ou en quelque chose ?
 
Imaginons que tu crois en quelque chose et que ce quelque chose soit justement la raison pour laquelle tu es sur terre aujourd’hui.
 
Penses-tu r√©ellement que ce quelque chose donne la vie √† des millions d’√™tres humains chaque jour en faisant un tri et en se disant :
 
¬ę¬†Lui il m√©ritera de r√©ussir¬†¬Ľ, ¬ę¬†Lui non !¬†¬Ľ ¬ę¬†Elle oui¬†¬Ľ, ¬ę¬†Elle vraiment pas !¬†¬Ľ
 
Entre toi et moi, tu crois vraiment que cela se passe comme cela ?
 
Si c’est le cas, permets-moi de te dire que l’histoire que tu te racontes est encore plus grave que celle que je m’imaginais en √©crivant ce post.
 
Bref..
 
Cela montre bien qu’√† la naissance, nous sommes bien l√† pour exprimer notre plein potentiel et pour pouvoir r√©ussir notre vie (en fonction de notre propre d√©finition).
 
Seulement… au fil du temps, tu commences √† venir justifier le fait que tu ne puisses pas faire cela ou pas √™tre cela.
 
Et tu ne remets jamais en question ces ¬ę¬†je ne peux pas¬†¬Ľ.
 
Seulement, cela va beaucoup plus loin que juste un ¬ę¬†je ne peux pas¬†¬Ľ.
 
Cela conditionne ta vie sans m√™me que tu ne t’en rendes compte.
 
Car tes choix sont à 95% gouvernés par ton subconscient.
 
 
‚ú®‚ú®‚ú®Lorsque j’ai d√©cid√© de me lancer dans le coaching et d’√™tre entrepreneur, j’avais 22 ans.
 
A cet √©poque, j’√©tais persuad√© que j’√©tais ¬ę¬†trop jeune¬†¬Ľ.
 
Et m√™me si ma partie consciente voulait r√©ussir.. Ma partie inconsciente faisait tout pour confirmer le fait que j’√©tais trop jeune.
 
La premi√®re ann√©e, je ne trouvais pas de clients… (ou tr√®s peu, merci d’ailleurs √† ceux qui m’ont fait confiance).
 
Pourquoi ?
 
Tout simplement parce qu’aujourd’hui, les √©tudes montrent que les √©motions se transmettent.
 
Et imagine si je ressens du doute et de la peur au moment de rencontrer un client.
 
Il va ressentir ce m√™me doute et ce manque d’assurance… (aussi bon soit mon discours)
 
C’est pareil dans tous les domaines de vie : couple, finance, social, √©panouissement personnel, famille…
 
SI tu penses inconsciemment que tu m√©rites pas de r√©ussir, tu auras les r√©sultats que tu t’es programm√© √† avoir : ne pas r√©ussir.
 
Mais si on revient à mon histoire : Je me pensais trop jeune pour réussir.
 
On est d’accord que si juste une histoire que je me racontais.
 
Et que cette histoire venait justifier mes échecs.
 
Mais si on est honn√™te et qu’on regarde de haut ce qu’il passe : Est-ce qu’il existe au moins une personne sur terre qui √† 22 ans ou moins a r√©ussi en tant qu’entrepreneur ?
 
La réponse est oui.
 
Et elle est presque toujours oui.
 
M√™me si la r√©ponse est non : Tout est impossible jusqu’√† ce que quelqu’un le rende possible.
 
Tu peux toi aussi, tu le m√©rites autant que les autres, rendre ce qui t’inspire possible.
 
J’aimerais que tu prennes 2 minutes, une feuille de papier et un crayon et que tu commences par te demander :
 
¬ę¬†Dans quel domaine de ma vie n’ai-je pas les r√©sultats que je veux ?¬†¬Ľ.
 
Une fois que tu as cela, demande-toi ¬ę¬†Quel histoire je me raconte √† propos de moi ou des autres qui me limite par rapport √† cela ?¬†¬Ľ
 
Quelques exemples d’histoires courantes :
 
РJe suis trop jeune / vieux pour réussir
 
– Il y a plein d’autres personnes qui font d√©j√† ce que j’ai envie de faire
 
РJe ne vois pas ce que je pourrais apporter de différent
 
– Je n’ai jamais √©t√© un bon communicant / un bon vendeur
 
– Je n’aime pas le marketing
 
– J’ai toujours √©t√© timide
 
РDans ma famille, tout le monde a toujours été salarié
 
– Cela ne sert √† rien de gagner beaucoup d’argent, je ne sais pas ce que j’en ferais
 
– Les personnes qui gagnent beaucoup d’argent sont des escrocs / √©goistes / travaillent trop
 
– Je ne suis pas assez bien pour attirer le type d’homme ou de femme qui me correspond
 
– Je n’ai pas le corps qu’il faut
 
– J’ai toujours √©t√© gourmand
 
– Je n’ai jamais √©t√© sportif
 
– Bref… je pourrais y passer la journ√©e tellement on peut √™tre cr√©atif en tant qu’√™tre humain lorsqu’il s’agit de se mettre ses propres limites
 
La 3 étape va consister à te demander :
 
– ¬ę¬†Est-ce que cela est 100% vrai ?¬†¬Ľ,
 
– ¬ę¬†Est-ce qu’il existe au moins une personne au monde qui a les m√™mes circonstances mais qui pourtant a les r√©sultats que je souhaiterais avoir ?¬†¬Ľ
 
– ¬ę¬†Est-ce qu’il existe au moins un moment dans ma vie o√Ļ ce que je viens de dire ne s’est pas v√©rifi√© ?¬†¬Ľ.
 
4 ème étape :
 
Evaluer le co√Ľt de continuer √† penser comme cela.
 
Demande-toi qu’est-ce qu’il va se passer dans 1 an, dans 5 ans, dans 10 ans, au dernier jour de ta vie si tu continues √† penser comme cela ?
 
Comment tu te sentiras ? Rempli de l’int√©rieur ou avec des regrets ? Ressens-le !
 
5ème étape :
 
Remplacer l’histoire que tu te racontes par une histoire qui te tires vers le haut.
 
Et continue à ancrer cela jour après jour pour devenir le nouveau toi, le toi illimité, qui est venu sur terre avec une mission et qui a :
 
Рle droit de réussir
Рle droit de se réaliser
Рet le droit de vivre la vie dont il rêve vraiment
 
Voil√†…
 
Ce qu’il te reste √† faire : Partager ce post car tu sais comme moi que cela peut aider √©norm√©ment de personnes √† prendre conscience des limites que l’on s’inflige seul.
 
Je serai √©galement curieux que tu me dises en commentaire quelle est l’histoire que tu te racontes et que tu vas d√©cider de l√Ęcher √† partir de maintenant.
 
Si tu veux qu’on en discute tous les 2, j’ai quelques cr√©neaux de libre la semaine prochaine et je serai ravi de pouvoir t’aider !
 
Envoi-moi un message priv√© et on verra si je peux t’aider ūüôā
 
Julien
Share Tweet Share Email +1 Print