fbpx

Il y a 2 ans lorsque je me suis lancé dans le coaching, je voulais simplement vivre d’un métier qui avait du sens et faire ce qui me passionnait.

Puis au bout de quelques mois, j’ai réalisé si je pouvais bien vivre de mon activité et avoir un véritable impact dans la vie de mes clients, je devais cesser de penser comme un étudiant qui rendait des services à travers son coaching mais plutôt comme un entrepreneur prêt à transformer la vie de ses clients.

Et je vois trop souvent des coachs, formateurs et thérapeutes qui ont du mal à facturer et qui manquent de clarté sur ce qu’ils apportent réellement.

Pour être honnête avec toi, il m’arrive régulièrement de manquer de clarté car chaque fois que tu passes un cap, tu arrives dans l’inconnu.

Hier encore, je me faisais coacher pour définir ce que je pouvais apporter sur une offre de coaching à 25 000€ ou encore à 50 000€.

Bref…

Nous sommes pas ici pour parler de moi mais plutôt pour parler de toi et de comment faire évoluer ton activité.

En tant qu’accompagnant, tu es là avant tout pour servir et faire une différence dans la vie de tes clients. Mais lorsque le message que tu transmets manque de clarté, il est impossible pour toi d’attirer les clients que tu désires et ton marketing n’aura pas de sens.

Pour reprendre Carolin Sildo, la fondation de chaque business de coaching qui fonctionne est une profonde compréhension de :

  • De ton client idéal
  • De ta niche
  • De ta capacité à offrir à tes clients la transformation qu’ils recherchent.

 

A partir du moment où tu auras tous ces éléments, tu seras alors en mesure de créer à 2 000, 5 000 … 50 000€.

Oui, je sais.. lorsque j’annonce ces chiffres, il y a peut-être une petite voix qui vient te souffler :

… Je ne peux pas pratiquer un tel tarif car personne n’achètera

… Je ne suis pas assez bon pour proposer un tel tarif

… Ce que j’ai à proposer ne vaut pas ce tarif

Et j’aimerai te montrer aujourd’hui que tout cela n’est qu’une histoire que tu te racontes et t’aider à passer un cap dans ton activité.

Ok pour toi ?

Etape 1 : Identifier ce pour quoi tu es missionné

La première étape est d’identifier ce qui t’anime vraiment.

Ce qui te passionne.

Et à partir de cela, te demander quel différence veux-tu faire dans la vie de tes clients.

Attention… tu ne dois pas garder les réponses à ces questions superficielles.

Bien au contraire, tu dois creuser : Dans quoi est-ce que tu prends le plus de plaisir à faire une différence dans la vie des autres ?

Où est-ce que c’est facile pour toi de faire cette différence ?

Quelles sont les compétences uniques que tu as ?

Quel passé as-tu qui pourrait avoir un point commun avec les clients que tu veux accompagner ?

Par exemple, pour ma part, j’ai commencé par créer mon activité autour du tennis car j’avais moi-même vécu le haut-niveau. Ensuite, j’ai commencé à accompagner des entrepreneurs car j’ai longtemps galeré à ne pas faire décoller mon activité.

A toi de voir ce qui te touche, là où tu te sens appelé.

 

Etape 2 : Donne-toi les moyens d’aider ce type de client

 

Une fois que tu as identifié qui tu voulais aider, il va falloir devenir un expert dans ce domaine.

Quand je dis un expert, je ne parle pas de tout connaitre.

Ce qui est important, c’est que tu deviennes un expert à résoudre le problème principale de ton client cible et à lui permettre d’atteindre ton objectif.

Le reste n’a pas d’importance.

Ce qui compte avant tout, c’est que tu te positionnes sur les challenges de ton client idéal et ses profonds désirs.

Le mieux pour identifier ces éléments est tout simplement d’avoir le plus de conversation possible avec ce type de personne.

Les sondages sont une première approche mais la plupart du temps, cela reste superficiel.

 

Etape 3 : Définis la transformation que tu apportes

Récemment, ma coach m’a demandé de faire une chose : De créer des offres de coaching à 5 000€, 10 000€, 25 000€ et 50 000€.

Et pour chacune des ces offres, je devais définir une promesse de transformation.

Mieux encore, je devais aussi établir une garantie par rapport à ce que la transformation que je promettais.

Et si cette transformation n’avait pas lieu alors je remboursais la personne.

Dans les faits, cela ne se passe pas comme cela car la plupart du temps, il n’existe pas de garantie pour le coaching.

Mais dans l’esprit, c’est top car cela te permet de clarifier ce que tu apportes dans tes différentes offres.

Donc définis clairement la transformation que tu promets car c’est l’élément le plus important de ton offre.

 

Etape 4 : Définis la durée

Une fois que tu identifié la promesse de transformation de ton programme de coaching alors tu peux définir la durée.

Ne fais pas l’erreur de copier ce qui se fait ailleurs.

C’est à toi de définir ce qui t’inspire. Ce qui te semble top.

Définis une durée avec laquelle tu es confiant par rapport à la transformation de ton client et ne te compare pas aux autres.

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse car mieux vaut 6 mois avec un résultat que 3 mois avec une promesse sans résultat.

Etape 5 : Fais un plan

Une fois que tu connais le monde intérieur de ton client idéal, tu peux alors commencer à imaginer le pack que tu vas lui proposer pour arriver à sa transformation. Mais attention… tu ne peux faire ce plan qu’une fois que tu connais exactement le challenge de ton client idéal et le résultat qu’il veut atteindre.

Tu peux structurer ton pack de coaching en étape, en semaine, en mois… Peu importe, tout ce qui compte, c’est de donner une ligne directrice à ton client pour lui permettre de savoir où il va.

Par exemple, lorsque j’accompagne des entrepreneurs, ils savent qu’on va travailler dans cet ordre :

  • Le client idéal et la niche
  • Le positionnement et le message
  • L’offre irrésistible
  • Le tunnel de vente
  • Le trafic

Car je sais qu’à travers cette structure, cela leur permettra de réussir le plus rapidement possible.

 

Etape 6 : Faciliter et accélérer la réussite de ton client

Maintenant, il est temps de réfléchir à la forme de l’accompagnement et surtout comment tu peux accélérer et faciliter l’atteinte de l’objectif pour ton client.

Voici ce que tu peux inclure dans le pack de coaching que tu vas proposer :

  • Appels de coaching
  • Groupe Facebook
  • Coaching en cabinet
  • Réponses illimitées par Sms ou Email
  • Formations vidéos
  • Pack de bienvenue
  • PDF d’exercices
  • Checklist
  • Etc …

 

Etape 7 : Facture ce que tu mérites

Le but de ce genre de programme de coaching haut de gamme est d’attirer les clients :

  • A la recherche d’une solution
  • Qui sont prêts à avancer et à changer
  • Qui sont prêts à payer

En attirant ce type de client, tu n’auras plus besoin de pratiquer des prix bas.

Car retiens-cela :

Le prix n’est jamais un problème. Si tes clients n’achètent pas, c’est pour une raison simplement : Parce que la promesse n’est pas assez forte.

Je sais… c’est difficile à accepter.

Pourtant, c’est la réalité.

J’ai longtemps pratiqué des prix « normaux ».

Jusqu’à réalisé que je ne voulais pas être un coach normal qui apportent des résultats normaux.

Non ! Moi ce que je veux, c’est apporter des résultats extraordinaires à mes clients.

Et pour cela, je mérite des prix extraordinaires.

Si ce que je viens dire te dérange, c’est peut-être qu’il y a quelque chose à travailler en toi ;).

Entre toi et moi, veux-tu vraiment être un coach normal qui apportent des résultats normaux ?

Je suppose que non ! Et pour cela, tu dois commencer à être payer à ta juste valeur.

Si tu ne factures pas un prix haut de gamme aujourd’hui, voici pourquoi :

Soit …

  1. Tu penses que ton expertise ne vaut pas cela. Ce qui signifie que tu n’as pas assez confiance en ton service, ou …
  2. Tu penses que ton expertise vaut cela.. mais tu as peur qu’en augmentant tes prix, personne ne soit prêt à te payer?

Je comprends tout à fait ce que tu vis. J’ai vécu longtemps cela moi aussi.

Comment dépasser cela alors ?

La première chose que tu DOIS comprendre est la valeur de ce que tu vends actuellement. Tu ne vends pas du temps. Tu ne vends pas de l’information. Tu ne veux même pas tes compétence.

Ce que tu peux est la valeur qu’à le résultat que tu promets pour ton client.

C’est tout.

C’est ce que veut ton client.

Combien cela vaut ?

Si tu es par exemple coach en pleine conscience et que tu accompagnes un client au bord du burn-out.

Qui ne dort plus la nuit.

Qui est dans l’angoisse constante. Ou tout simplement à bout, combien cela vaut lui de revenir au calme et d’apprendre à être heureux ? Cela n’a pas de prix.

Donc tu DOIS intégrer la valeur que tu apportes.

Tu ne vends pas une heure de temps.

Ni un ebook.

Ni une formation vidéo.

Tu vends un résultat spécifique. Et c’est à travers cette compréhension que tu dois fixer tes tarifs.

Etape 8 : Nom, Slogan et Branding

Souvent, les gens commencent par cela.

Pourtant, c’est qu’un détail.

Comme le glaçage sur un gateau.

C’est le moment d’y apporter ta personnalité, ta créativité et ce qui te fait vibrer en rapport avec le résultat que tu vends.

Sois aussi spécifique tu puisses.

Et voilà… mais je ne veux pas m’éterniser sur cette partie car c’est loin d’être la plus importante.

 

J’espère que cet article t’a plu !

Si c’est le cas, laisse-moi un commentaire et partage-le sur les réseaux sociaux.

Il ne te reste plus qu’à te faire connaitre en tant que coach.

Se faire connaitre rapidement en tant que coach

Réserve Ta Session Stratégique

Clique ici pour réserver ta session stratégique

You have Successfully Subscribed!

Share This