MERCI !

Samedi 10h31…

Je sors des toilettes. Au même moment, je reçois un message.

Je prends alors mon téléphone.

Il me glisse des mains… Avant de venir glisser au fond de la cuvette.

Je le sors immédiatement (en t’épargnant les détails).

Impossible de le rallumer.  Je le mets alors dans le riz. Et j’attends de voir que cela donne.

Tout en sachant qu’il se rallume ou pas, c’est PARFAIT.

(Tu comprendras à la fin de ce post ce que je veux dire par PARFAIT…)

Dimanche matin.

Je souhaite prendre une douche.

Je commence alors à faire couler l’eau.

Impossible d’avoir de l’eau chaude.

Me demandez pas pourquoi mais c’est comme cela.

Une heure après. Pas d’eau chaude.

13h. Toujours pas d’eau chaude.

Entre temps, je m’étais mis au travail.

(Car oui, mon entreprise, c’est ma vie et je ne connais pas la différence entre le dimanche et le mercredi.)

Impossible d’avoir internet.

Pas de connexion.

(
Et pas de possibilités de me servir de portable puisqu’il est encore en train de récupérer de son séjour dans la cuvette de la toilette de la veille.)

C’est un classique de parler de ses problèmes sur Facebook et d’attendre que les autres viennent commenter « Oh mon pauvre ».

Mais ce que je te raconte là ne sont pas des problèmes.

Juste des faits et des observations.

Car c’est uniquement moi qui détermine le sens de mon expérience.

Et si en fait, je prenais le fait de ne plus avoir :

– l’eau chaude

– d’iphone

– internet

Comme une chance.

La chance de réaliser que 99% du temps, j’ai accès à tout cela et que je le considère presque comme un dû.

La chance de me dire que…

Même si je n’ai plus ces 3 éléments qui sont considérés comme « normal » dans notre société occidentale, j’ai toujours :

– Ma santé

– Mes amis

– Mon ordinateur sur lequel je peux écrire ce texte

– La nature à quelques dizaines de mètres de mon appart

– De quoi manger dans mon frigo si j’ai faim

– De quoi boire si j’ai soif

– La possibilité de voir les photos des gens que j’aime

– La possibilité d’entendre le bruit des oiseaux, d’une superbe musique…

Oui, je sais…

Beaucoup vont me dire « Oui mais Julien, c’est normal tout cela ».

Non, c’est pas normal, c’est une chance !

–> Va dire à une personne atteinte d’un cancer qu’avoir la santé est normal et banal.

–> Va à un SDF qu’avoir des amis sur qui tu peux compter est normal et banal.

–> Va dire à un africain qu’avoir un macbook est banal.

–> Va dire à un prisonnier que pouvoir accéder à la nature et se promener n’a pas beaucoup de valeur.

–> Va dire à un indien qu’avoir de quoi dans mon frigo est la moindre des choses.

–> Va dire à un aveugle qu’avoir la vue n’a aucune valeur.

Et tu peux réaliser que tu as des milliers des choses dans ta vie qui te paraissent normal mais qui sont en fait des vrais cadeaux.

Le principale message de ce post :

Focalises-toi sur ce que tu as plutôt que sur ce que tu n’as pas et ta vie changera !

Car oui, tu n’aimes peut-être pas ton boulot aujourd’hui mais tu as peut-être une femme ou un mari que tu aimes.

Tu es peut-être célibataires mais tu as peut-être des amis extraordianire.

Tu n’es peut-être pas millionaire mais tu as peut-être d’autres choses.

Je ne dis pas que tu ne dois pas te mettre en action pour changer ce qui ne te plait pas…

Bien au contraire. Mais tu peux choisir d’être heureux dès maintenant quelque soit les circonstances.

Tu peux aussi choisir d’etre malheureux, c’est ton choix.

Seulement…

Retiens cela :

Ce ne sont jamais les circonstances qui déterminent la qualité de ta vie mais uniquement tes perceptions.

Tous nos problèmes ne sont en fait que des problèmes des riches.

(Car pour casser un iphone, il faut avoir été capable de se payer un iphone et beaucoup rêverait d’être en mesure de casser un iphone…)

Et d’ailleurs ils ne sont des problèmes qu’à partir où je choisis de les appeler problème.

Car je peux aussi choisir d’appeler cela une opportunité.

Une opportunité à avoir de gratitude pour ma vie.

Une opportunité à déconnecter.

Une opportunité à transmettre un message.

Bref, c’est toi qui choisis…

Bravo à toi si tu as été jusqu’au bout de ce post… Cela signifie que tu as l’esprit ouvert… Car beaucoup ont abandonné au milieu.

Maintenant, mets-moi en commentaire : Qu’est-ce qui a de la valeur pour toi dans ta vie que tu oublies parfois mais qui te rend riche ?

Et fais de cette journée une journée magnifique.


Car beaucoup se posent des questions sur leur mission, ce qu’ils ont envie de faire de leur vie.

Mais ta première mission est avant tout de rendre chaque  chaque journée aussi belle que tu le peux… Et ainsi tu rendras aussi la vie des gens que tu aimes plus belle.

Merci !

Merci la vie.

Julien

PS : Si tu te dis que je me raconte ma propre histoire et que cela n’a aucun sens.

Tu as raison.

Car nous nous racontons tous nos propres histoires.

Mais quite à te raconter une histoire…

Est-ce que tu ne pourrais pas choisir une histoire qui te permet d’être heureux ?

Qu’en penses-tu ?

Share Tweet Share Email +1 Print